XII-12

XII-12

Cie LC – XII-12

VOYAGE ARITHMÉTICOPOÉTIQUE 
DANS LES SECRETS D’UN NOMBRE

XII-12, c’est un spectacle à 12 tableaux.
12 bonnes raisons de croiser nos 3 univers :
jazz, contemporain, brésilien.
12 bulles poétiques
dans lesquelles se joue la rencontre.
12 mois pour tisser, patiemment,
les fils entre nous,
les faire exister, au long des saisons.
12 mesures, 12 mouvements, 12 temps,
mais 64 cases pour les développer.
6 instruments
et 12 œufs

DISTRIBUTION

Version intégrale (en cours) : 55 minutes
Version courte : 35 minutes

Chorégraphie, interprétation, percussions : Lise Bois
Direction musicale, guitare, percussions : Célio Mattos
Saxophones, percussions : Antoine Bost

Création lumière : Sarah Eger
Costumes : Laurie Granat — La Filambulerie
Décors (filet) : Marie-Claude Bois

NOTE D’INTENTION

« XII-12 » met en scène le tête-à-tête de trois artistes aux univers bien distincts : un compositeur et guitariste spécialiste de musique brésilienne, une chorégraphe et danseuse contemporaine passionnée par le travail du rythme, et un saxophoniste féru de jazz.

Pour cette première création ensemble, Lise Bois, Célio Mattos et Antoine Bost invitent le public à partager, le temps d’un tour d’horloge, les étapes de leur rencontre. Ils choisissent, comme source d’inspiration commune, le nombre 12, pour sa richesse symbolique et son omniprésence dans l’écriture musicale.

D’abord, au centre de la scène, on devine un filet. Utilisé traditionnellement comme accessoire pédagogique au Brésil, il signale ici le premier temps de l’échange, lorsque chacun reste soumis aux contraintes de sa discipline. Il scande l’espace, règle et organise le dialogue. Puis, de cadre métrique, il devient élément scénographique central, support du jeu entre les 3 interprètes : tour à tour marelle, échiquier, damier, toupie, il s’efface finalement, devenu inutile.

S’ouvre alors un troisième temps du spectacle : chacun, avec les deux autres, trouve son souffle, son rythme, et la magie opère. Le temps semble s’arrêter, chacun suit sa voie intérieure et pourtant ils sont ensemble.

Ainsi, en douze tableaux, les 3 interprètes ont choisi la forme spectaculaire pour partager avec le public l’intimité d’un processus de création entre musique et danse.